Les grands moments de Pourim

 

Carnaval, Nouvel An chinois, Fête de Pourim : le mois de février est celui de toutes les festivités. Si ces trois évènements n’ont aucune origine commune, ils se rejoignent toutefois aut

 

Festin et liesse sont au programme de Pourim, qui est une fête de partage. Après la lecture du Livre d’Esther, qui relate les évènements, des cadeaux sont échangés et des dons sont faits aux plus démunis. Il est de coutume d’envoyer des paniers de nourriture aux amis éloignés, et un grand repas est organisé, réunissant les familles entre elles et les amis, après une journée de jeûne, la veille.

Pourim est également la fête du déguisement : comme Esther a renversé le sort, on bouscule les repères par le déguisement. Dans la tradition, des masques étaient revêtus par les convives. On a pu aussi croiser lors de ces festivités une troupe de théâtre ambulant qui passe de maison en maison pour jouer une pièce relatant l’histoire de la délivrance des Juifs par Esther.